Apprendre_l__Electronique_en_Partant_de_Z_ro_-_Niveau_1_-_Le_ons_01___28

Le signal de 10 000 820 1219 fois si au contraire on

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: 14,7 fois est toutefois seulement théorique, car il ne tient pas compte de la tolérance des résistances. comme cette valeur n’est pas standard, on utilise la valeur commerciale la plus proche, c’est-à-dire 5 600 ohms (5,6 kilohms). En admettant que la Résistance R3 ait une valeur réelle de 10 450 ohms et la résistance R4, une valeur réelle de 675 ohms, on obtiendra un gain de : R1 = [(18 x 5 600) : (0,65 + 0,5729)] – 5 600 10 450 : 675 = 15,48 fois En effectuant tout d’abord toutes les opérations qui se trouvent entre parenthèses, on obtient : Si au contraire, la résistance R3 avait une valeur de 9 600 ohms et la R4, une valeur de réelle de 689 ohms, on obtiendrait une valeur de : 9 600 : 689 = 13,93 fois En raison des tolérances des résistances, on doit toujours considérer que le gain calculé peut varier de ± 5 %. Un signal maximal sur la Base Connaissant le gain et la valeur de la tension de l’alimentation Vcc, on peut calculer le signal maximum à appliquer sur la Base pour pouvoir prélever un signal dépourvu de distorsion du Collecteur, en utilisant la formule : Base (volt) = (Vcc x 0,8) : gain Avec un gain de 15 fois et une tension d’alimentation de 18 volts, on pourra appliquer sur la Base des signaux dont l’amplitude ne devra jamais dépasser la valeur de : (18 x 0,8) : 15 = 0,96 volt crête à crête Et si le transistor avait une Hfe différente ? Dans l’exemple de la figure 442, on a calculé les valeurs des résistances R1, R2, R3 et R4, en prenant comme exemple une Hfe moyenne de 110, mais en admettant que l’on remplace ce transistor par un autre de même référence, mais ayant une Hfe de 80, seules les valeurs des résistances R1 et R2 pourraient changer dans le circuit. R2 = ( moyenne Hfe x R4) : 10 R1 = [(Vcc x R2) : (Vbe + VR4)] – R2 Si l’on introduit dans ces formules les valeurs que l’on connaît déjà, on obtient ces données : (80 x 680) : 10 = 5 440 ohms pour la R2 (100 800) : (1,2229) – 5 600 = 76 827 ohms Pour la résistance R1, on devrait donc utiliser une valeur de 76 827 ohms, mais étant donné que ce n’est pas une valeur standard, on devra choisir la valeur commerciale la plus proche, c’est-à-dire 82 000 ohms (82 kilohms). A présent, si l’on fait une comparaison entre un transistor ayant une Hfe de 110 et un autre, ayant une Hfe de 80 (voir les figures 443 et 444), on remarquera ces différences : R1 R2 Hfe de 110 120 000 ohms 8 200 ohms Hfe de 80 82 000 ohms 5 600 ohms Comme vous pouvez le constater, si le transistor a une Hfe inférieure, il faut seulement baisser la valeur des deux résistances R1 et R2. Comme il est pratiquement impossible de changer les valeurs des résistances R1 et R2 d’un circuit chaque fois qu’on remplace un transistor, puisqu’on ignore si celui que l’on remplace a une Hfe de 60, 80, 100, 110 ou 120, pas plus qu’il n’est possible de contrôler une infinité de transistors pour pouvoir en trouver un de la Hfe voulue, on fait donc une...
View Full Document

Ask a homework question - tutors are online