Apprendre_l__Electronique_en_Partant_de_Z_ro_-_Niveau_1_-_Le_ons_01___28

Sallume signalons quun thyristor de 600 ou 800 volts

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: allumera comme si une tension de 110 volts était appliquée à ses - Lorsque l’on appuie le bouton P1 et que la demi-onde positive de la tension alternative atteint la gâchette, le thyristor est excité et provoque l’allumage de l’ampoule reliée à son anode. A S1 P1 G A1 = anode de la diode 1 A2 = anode de la diode 2 G = gâchette d’excitation pour les deux diodes Comme on peut le voir sur la figure 534, où nous avons représenté un triac A S1 P1 G PILE S1 G K PILE K PILE K PILE Les lettres qui se trouvent sur les trois broches sortant de ce cercle signifient : C PILE P1 En fait, les triacs peuvent avoir les mêmes dimensions et la même forme qu’un transistor de puissance ordinaire (voir figure 533). D’autres formes existent également, comme vous pouvez le voir sur la figure 542. B A KAG Figure 527 : A gauche, le symbole graphique du thyristor et, à droite, tel qu’il est en réalité avec ses trois broches, A (anode), K (cathode) et G (gâchette). bornes et elle émettra donc moins de lumière. A KAG PILE DS1 Figure 528 : Si on dirige le positif d’une pile vers la gâchette d’un thyristor et le positif d’une seconde pile vers l’ampoule reliée à l’anode, il suffira d’appuyer sur le poussoir P1 pour la faire s’allumer (voir A). Si on relâche le poussoir, l’ampoule ne s’éteindra pas (voir B). Pour l’éteindre, il faut retirer la tension qui se trouve sur l’anode par l’intermédiaire de l’interrupteur S1 (voir C). ELECTRONIQUE et Loisirs magazine 224 Cours d’Electronique – Premier niveau LE COURS A B P1 A P1 G Figure 529 : Si l’on dirige le négatif d’une pile vers la gâchette, en appuyant sur le poussoir P1, l’ampoule ne s’allume pas (voir A). Il se produit la même chose si on relie le négatif de la seconde pile sur l’anode (voir B). A Donc, la gâchette d’un triac, contrairement à celle d’un thyristor, peut être excitée soit par une tension positive, soit par une tension négative. Si on alimente un triac à l’aide d’une tension de 12 volts, on devra relier en série, sur son anode 2, une ampoule ou n’importe quelle autre charge fonctionnant avec une tension de 12 volts. P1 G TENSIONE ALTERNATIVE TENSIONE ALTERNATIVE PILE K Figure 530 : Si on alimente l’anode à l’aide d’une tension alternative et que l’on dirige ensuite le positif d’une pile vers la gâchette (voir A), en appuyant sur P1, l’ampoule s’allume, mais dès que l’on relâche le poussoir, elle s’éteint immédiatement (voir B). A B A P1 A P1 G K G TENSIONE ALTERNATIVE ~ K TENSIONE ALTERNATIVE ~ Figure 531 : Si on alimente la gâchette et l’anode du thyristor à l’aide d’une tension alternative, dès que l’on appuiera sur le poussoir P1, l’ampoule s’allumera (A), mais dès qu’on le relâchera, l’ampoule s’éteindra, comme dans le cas de la figure 530. A B A P1 Les triacs les plus sensibles peuvent être excités à l’aide d’un courant de 5 ou 10 mA seulement. P1 G K Si...
View Full Document

Ask a homework question - tutors are online