Apprendre_l__Electronique_en_Partant_de_Z_ro_-_Niveau_1_-_Le_ons_01___28

Une toute petite valeur dinductance et une valeur de

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: à 100 MHz de 100 à 80 MHz de 80 à 50 MHz de 50 à 30 MHz de 30 à 15 MHz de 15 à 7 MHz de 7 à 3 MHz de 3 à 1 MHz de 1 à 0,5 MHz 0,1 min - 0,3 max 0,2 min - 0,4 max 0,4 min - 1,0 max 1,0 min - 3,0 max 3,0 min - 7,0 max 10 min - 20 max 20 min - 80 max 60 min - 100 max 150 min - 500 max Tableau 17. Pour faire un couplage capacitif (voir figure 324), il suffit de relier le signal sur le côté de l’enroulement supérieur (point chaud), en utilisant une capacité de quelques picofarads seulement (2, 4,7 ou 10). Dans le cas contraire, si on utilisait des capacités de valeurs trop ELECTRONIQUE et Loisirs magazine 124 Figure 324 : On obtient un couplage “capacitif” en reliant une petite capacité (voir C1) sur les extrémités de la bobine L1. Si la capacité de C1 est très élevée, elle s’ajoutera à celle de C2 en modifiant le rapport inductance/capacité. C1 C2 C1 L1 L1 Figure 325 : Pour empêcher la capacité du condensateur C1 d’influencer les caractéristiques du circuit d’accord, on le relie sur une prise placée sur la partie inférieure de L1. De cette façon, le rapport L1/C2 est moins influencé. Cours d’Electronique – Premier niveau LE COURS C2 C2 C1 L1 L1 L2 L3 L4 C1 L4 L2 C2 C3 L3 L1 Figure 326 : Un signal HF se trouvant sur la bobine L1, peut le transférer par voie inductive sur la bobine L4 grâce aux deux bobines L2 et L3, composées de deux ou trois spires. L1 L2 L2 Figure 327 : Pour transférer par voie capacitive un signal HF de la bobine L1 vers la bobine L2, on peut relier sur leurs extrémités un condensateur de quelques pF. Prise intermédiaire sur la bobine C2 C1 C3 L1 L2 Pour pouvoir exploiter toute la puissance disponible sur la bobine, on doit appliquer sur ces prises une “charge résistive” d’une valeur bien précise que l’on calcule grâce à cette formule : Dans les schémas élecC2 L1 L2 triques de différents récepteurs (nous vous proposeFigure 328 : Pour éviter que le condensateur de couplage rons tout au long de ce cours C2 n’influence le rapport L/C des deux bobines, il est plusieurs circuits), le signal ohm = volt : ampère préférable de le relier sur une prise inférieure. est souvent prélevé par une prise intermédiaire de la Si l’on compare la bobine trois prises de 100, 50 et 10 volts, on bobine ou bien à son extrémité. au transformateur d’alimentation utipeut prélever : lisé précédemment comme exemple, Mais quel avantage peut-on tirer en prec’est-à-dire d’une puissance de 5 watts 5 watts : 100 volts = 0,05 ampère nant le signal par une prise interméet avec un secondaire de 100, 50 ou 5 watts : 50 volts = 0,1 ampère diaire ou à son extrémité ? 10 spires, la “charge résistive” la plus 5 watts : 10 volts = 0,5 ampère appropriée à appliquer sur les sorties Pour vous l’expliquer, nous allons comde ces enroulements devrait avoir cette Donc, plus on prélèvera de tension, parer la bobine d’accord à l’enroulevaleur ohmique : moins on disposera de...
View Full Document

This document was uploaded on 09/23/2013.

Ask a homework question - tutors are online