Apprendre_l__Electronique_en_Partant_de_Z_ro_-_Niveau_1_-_Le_ons_01___28

Volts figure 604a schma dimplantation du montage

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: est frappée par une lumière et une tension inférieure à 4 volts (niveau logique 0) lorsque la photorésistance se trouve dans l’obscurité, il faut polariser la base du transistor TR1 à l’aide d’une tension positive d’environ 9,7 volts, que l’on obtient grâce à la LED DL1 et à la résistance R1. Le montage que nous allons maintenant vous présenter effectue cette fonction d’allumer et d’éteindre des éclairages de façon automatique, grâce à une photorésistance. En observant le schéma électrique de la figure 608, vous pouvez remarquer que pour réaliser ce circuit, il nous faut deux transistors PNP (observez la flèche de la jonction E (émetteur) tournée vers la base), une porte logique 4002 munie de deux NOR IC1/A et IC1/B internes, un relais servant d’interrupteur et, comme élément sensible à la lumière, une photorésistance FR1. Figure 607 : Voici comment se présente l’interrupteur crépusculaire, LX.5024, une fois le montage terminé. Remarquez la photorésistance, à gauche, qui, dans ce prototype, est raccordée directement (tout comme les LED, d’ailleurs). En fait, 11,3 – 1,6 = 9,7 volts. Vous avez certainement remarqué que sur les bornes d’alimentation, on applique une tension de 12 volts et non une tension de 11,3 volts, mais il est également vrai que nous avons inséré la diode DS2 en série dans le positif de cette tension afin de protéger le circuit d’une inversion de Commençons la description du schéma électrique par le transistor TR1, en vous faisant remarquer que l’émetteur (E) est dirigé vers le haut, c’est-à-dire vers le positif de l’alimentation et le collecteur ELECTRONIQUE et Loisirs magazine On aurait pu remplacer la LED DL1 par une résistance, mais nous avons préféré la LED parce qu’en s’allumant, elle entraîne une chute de tension d’environ 1,6 volt, faisant ainsi baisser la tension d’alimentation de 11,3 volts par rapport à la valeur requise. 270 Cours d’Electronique – Premier niveau LE COURS 11,3 V R2 C1 DS2 C3 C4 R6 FR1 DL1 12 volts R9 R3 9,7 V E B TR1 2 R5 C 4 R1 C2 13 10 R7 E B TR2 11 5 R4 14 9 1 3 C 12 IC1-A 7 IC1-B DL2 DS1 RELAIS 1 A C B R8 Figure 608 : Schéma électrique de l’interrupteur crépusculaire. Pour régler la sensibilité de cet interrupteur à niveau de luminosité, il faut tourner le curseur du trimmer R4 comme indiqué dans le texte. polarité. Cette diode fait descendre la tension d’environ 0,7 volt. En fait, nos 12 volts deviennent donc seulement 11,3 volts. La photorésistance FR1, comme vous pouvez le constater en observant le schéma électrique, est reliée à l’émetteur de TR1 en parallèle à la résistance R2 de 330 kilohms. Lorsque la photorésistance se trouve dans l’obscurité, elle prend une valeur ohmique d’environ 2 ou 3 mégohms et, avec une valeur aussi élevée placée en parallèle sur la résistance R2 de 300 kilohms, c’est comme si elle n’était pas là. Dans ces conditions, on retrouve une...
View Full Document

This document was uploaded on 09/23/2013.

Ask a homework question - tutors are online