63 la loi de darcy ou loi de quantit de mouvement

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: ulement couplés est un vrai challenge numérique, à cause de la non-linéarité des deux équations et de leur interdépendance. Dans l’équation de transport, la difficulté majeure est le calcul du terme de dispersion. Afin de faciliter le calcul, Essink (2001) traite séparément l’opérateur d’advection et celui de dispersion, avec des méthodes numériques adaptées à chacun. Il utilise pour l’opérateur d’advection une méthode lagrangienne (méthode des caractéristiques) tandis qu’il utilise pour l’opérateur de diffusion une méthode eulérienne (différences finies). L’utilisation des méthodes des caractéristiques permet de diminuer les oscillations numériques et la dispersion numérique. Paniconi et Putti (1995) montrent que l’importance du couplage et le degré de non-linéarité dans l’équation du transport décroît dans le même sens que le contraste de densité ou lorsque la dispersion devient dominante. Dans les cas de forts contrastes de densités (> 20%), rencontrés dans les p...
View Full Document

Ask a homework question - tutors are online