Celles ci devraient ncessiter des mesures

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: eux souterrains sont fortement hétérogènes, et incertains, parce qu’il est impossible de mesurer de façon déterministe leurs caractéristiques (Gelhar 1993). L’évaluation des caractéristiques se fait à l’aide de méthodes statistiques appliquées à des mesures multi supports (ponctuelles par perméamétrie, linéaires par forage, surfaciques par analyse de faciès). Trois types de méthodes statistiques sont utilisés pour la construction de milieux ou de surfaces hétérogènes : • Les méthodes géostatistiques d’interpolation, de Krigeage (Delhomme J.P. 1979) ; • La génération conditionnelle de milieux aléatoires (Matheron 1973, Tompson et al. 1989) ; • La génération d’objets discrets aléatoires ou déterministes. Les eaux de surface évoluent aussi dans des paysages fortement hétérogènes comprenant des ‘objets’ multiples (topographie, haies, parcelles, canaux, rivières, etc.). Une des informations nécessaires pour le couplage est la surface de séparation des composantes des écoulements (par exemple la topographie, le lit des rivières). La modélisation numéri...
View Full Document

This document was uploaded on 01/19/2014.

Ask a homework question - tutors are online