La dispersion conduit une uniformisation du front de

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: ides compris ne sont cette fois pas négligés. Cependant, bien que le milieu poreux soit compressible, sa vitesse de déplacement est négligée par rapport à celle de l'eau. L'équation des écoulements en nappe captive s'écrit : S ∂H = div[K s ( Zsup − Z inf ) ∇H ] (3) ∂t (2.36) avec : S H : coefficient d'emmagasinement de la nappe captive (m3/m3), obtenu par intégration verticale du coefficient d'emmagasinement spécifique Ss (m-1) qui tient compte de la compressibilité de l'eau et du milieu poreux ; : charge hydraulique totale (m) moyenne sur l'épaisseur saturée Zsup - Zinf ; ⎤ : tenseur de conductivité hydraulique à saturation dans le repère principal ⎥ d'anisotropie (m/s), situé dans le plan des épontes. ⎡Ksxx Ks = ⎢ Ksyy ⎦ ⎣ Dans le cas général d’une nappe confinée en aquifère hétérogène et à plancher et toit variables, nous avons : S = S(x,y), H = H(x,y,t), Ks = Ks (x,y), Zsup = Zsup (x,y), Zinf = Zinf (x,y). L'équation (3) est de type parabolique, lin...
View Full Document

This document was uploaded on 01/19/2014.

Ask a homework question - tutors are online