Al_bitar

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: e la zone A et la zone B (voir figure 5.1) : ⎧η → η a ⎪ pour x → L : ⎨η a = Z sup − Z inf ⎪ ⎩η r → 0 En insérant ceci dans l’équation (5 90) pour x → L − on obtient : ∂θ a η = div(Ta ∇η + Ta ∇Z inf ) ∂t (5 92) Et en insérant ces mêmes résultats dans l’équation (5 90) pour x → L + on obtient : ∂θ a η = div(Ta ∇η + Ta ∇Z inf ) ∂t (5 93) Ainsi la continuité de la charge hydraulique est bien assurée entre les zones A et B. V - 3.4 Formulation du modèle bicouches surface/souterrain avec intrusion saline Dans le cas où l’aquifère est soumis à l’intrusion saline, on utilise pour l’écoulement dans l’aquifère le modèle 2D plan présenté dans le chapitre IV. Le même modèle développé dans le paragraphe précédent reste valable sauf que le terme de transmissivité dans la zone aquifère est modifié de façon à prendre en compte la présence de la zone d’eau salée (voir figure 5.2). La position du biseau est déterminée à l’aide de l’hypothèse de Ghyben-Herzberg par : Z SALT = Z SEA − où...
View Full Document

This document was uploaded on 01/19/2014.

Ask a homework question - tutors are online