Notre mthode prsente un avantage par rapport

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: s la matrice du système linéaire. Ainsi la matrice symétrique du système n’est plus définie positive et la solution de la matrice n’est plus stable. Développement d’un modèle 3D d’intrusion saline avec interface abrupte et zone salée quasi-statique 45 6,0E+02 D(θ) Mualem 4,0E+02 transition zone 2 --> zone 1 D(θ) 2,0E+02 0,0E+00 -2,0E+02 transition zone 2 --> zone 3 -4,0E+02 -6,0E+02 0 0,05 0,1 0,15 0,2 0,25 0,3 0,35 θ Fig. 3.5 Diffusivité obtenue pour le premier modèle de Van Genuchten Mualem proposé. III - 4 SOLUTION NUMERIQUE AU PROBLEME DE L'ANTI-DIFFUSION Pour palier au problème de l’anti-diffusion obtenu par la conception même des courbes de rétention, de nouvelles courbes de rétention sont définies. Ces courbes permettent d’obtenir le même effet que les courbes définies dans le paragraphe précédent mais en contournant le problème de l’antidiffusion par un Dirac au niveau de l’interface. III - 4.1 Courbe de rétention modifiée Les nouvelles courbes de...
View Full Document

This document was uploaded on 01/19/2014.

Ask a homework question - tutors are online