Al_bitar

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: que de la topographie - hors réseaux hydrographiques – est facilitée par l’abondance de données mises à disposition (mesures topographiques, télédétections) et par les méthodes géostatistiques (interpolation statistique, krigeage) très adaptées à ce type de données. Il n’en est pas de même pour les lits des rivières, qui sont essentiellement des « singularités » topographiques (lignes de courbure). Celles-ci devraient nécessiter des mesures particulièrement Introduction 5 denses. En pratique, on dispose de mesures qui ne recouvrent pas de façon suffisamment détaillée la topographie - ou bathymétrie - de la rivière. Dans beaucoup de cas les profils le long de la rivière sont très éloignés les uns des autres (plusieurs centaines de mètres). De telles contraintes exigent des méthodes d’interpolation adaptées à ce type de problème en vue de l’obtention d’un Modèle Numérique de Terrain (MNT). Lorsqu’un tel MNT résulte de l’intégration ou de la fusion de données variées (altimétries sur grilles régulières, altimétries ponctuelles, profils en travers, profils en longs), on pourrait parler plutôt de Modèle Intégré et Numérique de T...
View Full Document

This document was uploaded on 01/19/2014.

Ask a homework question - tutors are online