Une approche de modlisation spatialement distribue

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: à estimer et de la position des points entre eux. • Par l'utilisation du variogramme, il tient compte de la continuité du phénomène étudié (effet de pépite, anisotropie, etc.). • le krigeage effectue généralement un lissage, i.e. les estimations sont moins variables que les teneurs réelles que l'on cherche à estimer. • Il est presque sans biais conditionnel. Ceci signifie que lorsqu'on applique une teneur de coupure à des valeurs estimées, on récupèrera approximativement la teneur prévue. C'est une propriété très importante pour les mines. Cette propriété implique que l'estimateur utilisé soit plus lisse que la valeur qu'il cherche à estimer, ce qui est le cas pour le krigeage. • Si l’on observe en un point une valeur coïncidant avec la valeur krigée pour ce point, alors les valeurs krigées en d'autres points ne sont pas modifiées par l'inclusion de ce nouveau point dans les krigeages. Par contre les variances de krigeage, elles, sont diminuées. De même, si l’on krige un certain nombre de points et que l’on utilise les valeurs krigées Modélisation 2D couplée surface / souterrain avec ou sans intrusion saline 103 comme si c’étaient de nouvelles données, alors les krigeages subséquents ne s’en trouvent pas modifiés (sauf pour la variance de krigeage). V - 5.3 MINT : Modèle Numérique Intégré de Terrain Afin de séparer les domaines d’écoulement souterrain et de l’écoulement...
View Full Document

Ask a homework question - tutors are online