1 121004 nappes et eaux souterraines notion daquifre

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: 1.10 L’équation de conservation hydraulique Un système hydraulique est défini comme un volume d’eau que l’on veut étudier. Ce système peut être un lac, une rivière, un aquifère, un bassin versant etc. L’équation de base dans un système hydrogéologique s’écrit : Entrée - Sortie = Variation des réserves ce qui représente un cas particulier d’une loi de conservation de masse. Cette équation est indépendante du temps : les entrées et les sorties doivent rester constantes dans le temps. Si la variation des réserves est nulle, le système est en état stationnaire, sinon le système est dans un état transitoire. Entrées - Précipitation ; - infiltrations dans le sol ; - infiltrations souterraines ; - apport artificiel (stockage souterrain d’eau). Sorties - évaporation ; - transpiration ; - ruissellement de surface ; - ruissellement souterrain ; - pompage. Variations des réserves - variation du débit ou de la hauteur d’une rivière, d’un lac ; - changements de l’humidité du sol ; - variations de la couverture de neige ou de glace ; - stockage dans de dépressions occasionnelles ; - constructions d’ouvrages tels que les routes, tunnels, barrages. 1.11 Bilan hydrologique P – E – T – R = ∆S P : précipitations E : évaporation T : transpiration R : ruissellement ∆S : variations de stocks sur le bassin versant Ou encore dans le cadre d’un réservoir d’eau souterraine Is + Ir – E – T – Rs – Rr = ∆S Is : infiltration depuis la surface du sol Ir : infiltration d’eau de rivière ou de lac Rs : écoulement souterrain à l’exutoire Rr : résurgences d’eau - 11 - Hydrogéologie Générale 2 2.1 12/10/04 Nappes et eaux souterraines Notion d’aquifère On appelle nappe aquifère l’ensemble 3D de l’eau circulant dans un milieu perméable et surface piézométrique sa surface supérieure d’équilibre. Cette limite est réelle dans le cas de nappes libres et virtuelles dans le cas de nappes captives. Une nappe est dite libre quand aucun niveau imperméable ne la recouvre. Elle...
View Full Document

This document was uploaded on 01/20/2014.

Ask a homework question - tutors are online