La porosit et la permabilit ne sont pas relies

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: rintemps, le niveau est affecté à certains endroits par les pompages. L’age d’une carte et le suivi piézométrique sont donc des données d’importance primaire. Remarque: L’établissement de cartes hydrogéologiques est souvent accompagné d’une campagne d’implantation de piézomètres (coût d’implantation d’un piézomètre dans des conditions faciles, sol meuble, profondeur inférieure à 15 m : 1500 euros). Des méthodes alternatives permettent de situer la limite ZS- ZNS. Les méthodes sismiques enregistrent les ondes de choc sismique (générées par explosions, à coups de marteaux etc.) réfractées en fonction de la densité du sous-sol. Les méthodes électriques mesurent la conductivité du sous-sol qui change évidemment en fonction de la saturation en eau de celui-ci. Les deux méthodes ont le grand avantage de fournir : - des informations non seulement ponctuelles mais aussi sur des tracés linéaires et des coupes verticales, et - des informations non seulement sur le niveau d’eau mais également certaines informations relatives à la composition du sous-sol. La mesure et le traitement des données ne sont toutefois pas évidents dans tous les cas. - 24 - Hydrogéologie Générale 2.9 12/10/04 Potentiel de l’eau Potentiel : grandeur physique exprimant l’énergie par unité de masse (notée φ, unité m2/s2), par unité de volume (équivalent à une pression, noté P, unité kg/m/s2) ou par unité de poids (noté H, d’unité m). Ce potentiel correspond au travail pour déplacer une unité de masse de cette eau d’un point à un autre. Pour une masse m d’un fluide incompressible, ce travail s’exprime mathématiquement comme suit : W = mg(z1 - z2) + m(p1 - p2)/ρ + m(v21 – v22) / 2 Le potentiel de pression de l’eau peut être déduit par : Φ = gz + P/ρ + v2/2 C’est la somme de trois termes : énergie potentielle (altitude), énergie élastique, énergie cinétique (négligeable car l’eau circule lentement). La charge hydraulique est : H = Φ/g = z + (Pau + pH) / ρg + PSI PSI : forces de tension superficielle dans la zone non saturée. PSI est la hauteur de la zone non saturée (potentiel de succion). - 25 - Hydrogéologie Générale 3 - 12/10/04 Proprié...
View Full Document

This document was uploaded on 01/20/2014.

Ask a homework question - tutors are online