element hydrogéologie souterraine

158 elements dhydrologie souterraine chapitre 3 hyd

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: MENTS D'HYDROLOGIE SOUTERRAINE – CHAPITRE 3 HYD. DES NAPPES SOUT. R. ABABOU 4. Coefficient de drainance du « semi-perméable » : On applique la loi de Darcy à travers la couche semi-confinante d’épaisseur bP et de perméabilité KP, en utilisant la donnée piézométrique indiquée sur le schéma: iP = 5 10-5 m/j HP = H + 5 m ⇒ HP − H = 5 m iP ≈ K P HP − H ou i P ≈ C D (H P − H ) , bP avec CD = KP bP . On a ainsi relié le taux de drainance iP à la différence de charge (HP-H). On ne peut pas calculer directement la conductivité hydraulique de la couche semiconfinante, mais on peut par contre estimer le coeff. de drainance CD=KP/bP: iP 5 × 10 −5 m / j ≈ 10 −5 j −1 . i P ≈ C D (H P − H ) ⇒ C D ≈ ⇒ CD ≈ (H P − H ) 5m 149 ELEMENTS D'HYDROLOGIE SOUTERRAINE – CHAPITRE 3 HYD. DES NAPPES SOUT. R. ABABOU Vérification des hypothèses (couche semi-perméable) Enfin, supposons maintenant que l’épaisseur bP de la couche semi-confinante, dite semi-perméable, est de l’ordre du mètre, et vérifions que sa perméabilité est effectivement très inférieure à celle de l’aquifère supérieur. En d′autres termes : …a−t−on KP << K ? Supposant bP ≈ 1 m → KP ≈ bP × CD ≈ 1 m × 10−5 j−1 ≈ 10−5 m/j On a donc bien : KP ≈ 10−5 m/j << K = 50 m/j , comme attendu. …on a bien KP << K . 150 ELEMENTS D'HYDROLOGIE SOUTERRAINE – CHAPITRE 3 HYD. DES NAPPES SOUT. R. ABABOU ANNEXE DU CHAP.3 PARAMETRES HYDRAULIQUES DES AQUIFERES DANS LES EQUATIONS D'ECOULEMENT DE NAPPES SOUTERRAINES. Cette annexe constitue un complément au cours d'HYDROLOGIE SOUTERRAINE, concernant la signification des différents coefficients hydrauliques, tels que : capacité d'emmagasinement, perméabilité/transmissivité, et diffusivité hydraulique. Ceci pour deux types d'écoulements souterrains : les écoulements 3D, et en particulier ceux comprenant des circulations verticales, que l'on décrit à l'aide d'équations locales non intégrées (a priori 3D); les écoulements qu...
View Full Document

Ask a homework question - tutors are online