element hydrogéologie souterraine

6 circulations deaux souterraines en coupe verticale

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: TERRAINE – CHAPITRE 3 HYD. DES NAPPES SOUT. R. ABABOU 4.4.2. Coin salé sans recharge ni pompage en symétrie plane (exo de cours) NB : Ce problème très simplifié sert à illustrer l’approche « interface abrupte ». Pour des problèmes plus réalistes et plus complets, voir plus loin : Chapître « Etudes & Applications », Section « Intrusions salines »... A1. INTRODUCTION ET FORMULATION DU PROBLEME On considère une nappe d'eau douce s'écoulant vers la mer au-dessus d'une intrusion saline. Voir Figure A ci-jointe (et figure suivante). 172 ELEMENTS D'HYDROLOGIE SOUTERRAINE – CHAPITRE 3 HYD. DES NAPPES SOUT. R. ABABOU Figure A : Schéma de l’intrusion d’un coin salé à l’équilibre dans une nappe côtière phréatique, sans recharge ni pompages, en symétrie plane (la coupe est transverse au trait de côte). 173 ELEMENTS D'HYDROLOGIE SOUTERRAINE – CHAPITRE 3 HYD. DES NAPPES SOUT. R. ABABOU Figure A+ : Schéma de l’intrusion d’un coin salé à l’équilibre dans une nappe côtière phréatique, sans recharge ni pompages (vue en perspective, milieux hétérogène sans symétrie plane). 174 ELEMENTS D'HYDROLOGIE SOUTERRAINE – CHAPITRE 3 HYD. DES NAPPES SOUT. R. ABABOU Noter que le problème de la Figure A est étudié en régime permanent, sans recharge (ni infiltration, ni évaporation) et sans pompages. Le milieu étant supposé homogène, et le trait de côte rectiligne, le problème est à symétrie plane (on étudie donc une coupe transverse à la côte). On suppose connu le débit Q de la nappe d'eau douce vers la côte. Cet écoulement quasipermanent est contrôlé par les conditions hydrologiques régnant plus loin vers l'intérieur des terres. On se propose alors de calculer les profils H(x) et h(x) caractérisant la surface libre de la nappe et de l'interface eau douce-eau salée. On déterminera en particulier la distance L correspondant au point de rencontre (point triple) eau de mer - eau douce - plancher imperméable. Pour résoudre ce problème, on utilisera les équations d'écoulements en milieux poreux avec ♦ une approximatio...
View Full Document

This document was uploaded on 01/21/2014.

Ask a homework question - tutors are online