element hydrogéologie souterraine

Ababou historique dexploitation de la nappe des

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: n zone non saturée dans la couche supérieure. Noter cependant la présence d’une nappe perchée, reposant sur une couche semi-confinante saturée (…). 27 ELEMENTS D'HYDROLOGIE SOUTERRAINE – CHAPITRE 1 INTRODUCTION R. ABABOU 1.3.7. Echanges surface-souterrain : infiltration et recharge d'une nappe … 1.3.8. Echanges surface-souterrain : exfiltration, sources & lignes de sources … 28 ELEMENTS D'HYDROLOGIE SOUTERRAINE – CHAPITRE 1 INTRODUCTION R. ABABOU 1.3.9. Echanges nappe-rivière : tarissement nappe débit de base rivière Figure: Dans cette simulation en coupe verticale, la nappe souterraine est alimentée par des infiltrations de pluies et se déverse dans la rivière située à gauche. La nappe est délimitée par la courbe en trait continu, les flèches représentent le vecteur "densité de flux" (q) et les couleurs indiquent la teneur en eau volumique θ du milieu, dont la porosité Φ est ici de 0.30. 29 ELEMENTS D'HYDROLOGIE SOUTERRAINE – CHAPITRE 1 INTRODUCTION R. ABABOU Figure -2 : Figure schématique (Wood et al. 1991 & Beven 1986), illustrant différents modes d'écoulements dans un système bassin versant - nappe souterraine - cours d'eau : (c) : le ruissellement pur est facilité par un exccès de saturation subsurfacique; (d) : une partie du ruissellement au moins se déroule en sub-surface… ("subsurface stormflow" = ruissellement hypodermique). 30 ELEMENTS D'HYDROLOGIE SOUTERRAINE – CHAPITRE 1 INTRODUCTION R. ABABOU 1.3.10. Notions de piézométrie - mesures et cotes piézométriques (introduction) p − p ATM H= +z ρg (Z↑) CHARGE HYDRAULIQUE (HYDRAULIC HEAD) ……… …… … 31 ELEMENTS D'HYDROLOGIE SOUTERRAINE – CHAPITRE 1 INTRODUCTION R. ABABOU 1.4. Exemples de nappes souterraines : 1.4.1. Nappe des Sables Albiens du Bassin Parisien Références : G.Castany 1965; G.Castany 1968; B.Grenet et al. 1996. La nappe des sables albiens (crétacé inférieur) du bassin parisien constitue (en région parisienne) une nappe confinée profonde, dont le toit se trouve à 500-800m de profondeur environ. Au-dessus de l'albien, les argiles imperméables de Gault (et les marnes de Brienne)...
View Full Document

This document was uploaded on 01/21/2014.

Ask a homework question - tutors are online