Pour faciliter lcriture on nomme e 1 le champ

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: it pas dépasser y = 0,02 m. À partir de l’équation 3.12 du tome 1, avec vy = 0, on trouve p 2 2 2 vy = vy0 + 2ay (y − y0 ) =⇒ vy0 = −2ay (y − y0 ) =⇒ vy0 = −2ay (y − y0 ) =⇒ √ p vy0 = 22 v0 = −2 (−1,76 × 1014 ) (0,02 − 0) = 2,65 × 106 m/s =⇒ v0 = 3,75 × 106 m/s Comme les plaques sont très longues, l’électron frappera inévitablement la plaque inférieure. Pour toute valeur supérieure de v0 , l’électron frappe la plaque supérieure. (b) On définit, dans le logiciel Maple, l’expression de l’accélération verticale, la vitesse initiale, la position selon x et la position selon y : > restart: > ay:=-1.76e14; > v0:=3.75e6; > vx0:=sqrt(2)*v0/2; > vy0:=sqrt(2)*v0/2; > x:=vx0*t; > y:=vy0*t+ay*t^2/2; On calcule le moment où l’électron revient frapper la plaque du bas avec y = 0, on définit la valeur maximale du temps et on produit le graphe demandé : > sol:=solve(y=0,t); > tmax:=sol[2]; > plot([x,y,t=0..tmax]); Le g...
View Full Document

This document was uploaded on 01/27/2014.

Ask a homework question - tutors are online