M sannule par symtrie puisque cos x2 2 x2 4 30

Info iconThis preview shows page 1. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

Unformatted text preview: kQ L £¡ −1 ¢¯−d ¯ x −(L+d) → − i =⇒ À partir d’un raisonnement similaire, on trouve → − → kQ − E 2 = d(L+d) j Le champ électrique résultant correspond à ³ − −´ ³ − −´ →→ →→ → − − →− → kQ E = E 1 + E 2 = d(L+d) − i + j = 3,00 × 106 − i + j N/C → E42. (a) On donne p = 3,8 × 10−30 C·m et E = 7 × 104 N/C. Puisqu’initialement − est dans le p → − même sens que E , alors θ1 = 0◦ et θ2 = 60◦ dans l’équation qu’on trouve à la page 40 du manuel : ¡ ¢¡ ¢ WEXT = pE (− cos θ2 + cos θ1 ) = 3,8 × 10−30 7 × 104 (− cos (60◦ ) + cos (0◦ )) =⇒ WEXT = 1,33 × 10−25 J (b) Directement, à partir de l’équation 2.22, on obtient τ = pE sin θ = 2,30 × 10−25 N·m E43. (a) On donne q = ±2 nC, et d = 0,04 m. À partir de l’équation 2.19, on trouve ¡ ¢ p = |q | d = 2 × 10−9 (0,04) = 8,00 × 10−11 C·m → − → (b) On donne E = 105 N/C. Initialement − est dans le même sens que E , alors θ1 = 0◦ . p À la fin, ils sont perpendiculaires; donc θ2 = 90◦ . On insère ces valeurs dans l...
View Full Document

Ask a homework question - tutors are online