Comment orienter les comportements Quels modes de contr\u00f4le Structures

Comment orienter les comportements quels modes de

This preview shows page 3 - 5 out of 13 pages.

Comment orienter les comportements ? Quels modes de contrôle ? Structures organisationnelles Le choix doit être adapté à Activité, secteur Taille Stade d'évolution U forms (unitary of functional structure) : E de petite taille, très intégrées (activités industrielles). Ex Renault M- form (multidivisional structures) : multidivisionnelles produit ou géographiques. Ex Saint Gobien (verre / fonte). H – form (Holding, conglomerate Structure) : pour ls très grands groupes aux activités indépendantes et disparates. Les évolutions d'organisation Modes de contrôle et de management en profonde mutation car évolution des formes organisationnelles et des NTIC. De plus en plus de créativités avec des formes hybrides (structures matricielles, en équipes, et des organisations créatives (sans organigramme, en réseau...). Avec le web, l'internaute est acteur plus que consommateur. Les prix de cession interne : valorisation des prestations entre centres de responsabilité Evaluation des performances équitables : quelle est la répartition de la marge la plus motivante? Convergence des buts: comment fixer des PCI pour faire concorder les intérêts de chaque CR? Eclairer la décision make or buy ?
Image of page 3
Méthodes 1) Cession gratuite : centre prestataire seul responsable + risque de déresponsabilisation et surconso. 2) Cession au coût réel (a posteriori) : reflète la réalité et cohérent avec CDR. Mais : centre prestataire peu enclin à améliorer perf + respo transférées vers l’aval + peu prévisionnels Cession au coût standard (a priori) : responsabilisation accrue des acteurs (prestataire du coût réel et utilisateur de conso réelle) + bon split des écarts ds gestion par affaire. Faut bien modéliser linéarité des coûts Cession au coût standard incitatif/dissuasif : introduit du stratégique mais peut mener à débats 3) Cession au prix de marché : levier efficace pour optimiser et rentabiliser les BU, légitime pour réguler/restructurer, optimise le profit Cession dérivés du prix de marché : Prix de marché ajusté = market minus = prix de marché sans coûts de transaction (com’) Logique de cout (le vendeur est un centre de coût) => coût standard complet ou variable (+ quote part de CF) Logique de prix (le vendeur est un centre de profit) => prix de marché corrigé (car pour vendre en interne, pas besoin de force commerciale ou d'efforts marketing). Incitation pour l'acheter à se fournir en interne. Les PCI n'ont pas un enjeu direct sur le bénéfice (CA du fournisseur = coût pour client). Dans les multinationales, servent des fins fiscales. Le PCI sert à réintroduire le marché au sein des E, améliorer les performances des CR. Difficile d'avoir des systèmes de PCI parfaits (intérêt local d'une division peut être contradictoire avec celui de l'E). Arbitrage : retenir de préférence le prix de marché : - Managers préfèrent sanction du Marché à celle des arbitrages internes - Long terme, prix du marché s’impose à l’E - Ecart entre PCI et prix de marché mesure : inaptitude au réalisme, incapacité des décideurs à accepter avis du conso, conservatisme.
Image of page 4
Image of page 5

You've reached the end of your free preview.

Want to read all 13 pages?

  • Fall '19
  • Management, valeur ajoutée, résultat net, Rentabilité, Actionnaire

  • Left Quote Icon

    Student Picture

  • Left Quote Icon

    Student Picture

  • Left Quote Icon

    Student Picture

Stuck? We have tutors online 24/7 who can help you get unstuck.
A+ icon
Ask Expert Tutors You can ask You can ask You can ask (will expire )
Answers in as fast as 15 minutes