Richard agenor 1996 selon ces auteurs plusieurs

Info icon This preview shows pages 62–64. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
Richard AGENOR (1996). Selon ces auteurs, plusieurs obstacles s'opposent à la vérification de l'équivalence ricardienne. Il s'agit notamment de la présence de marchés financiers distorsifs, de contraintes de liquidité, de l'incertitude sur l'évolution de la politique de l'Etat, etc. SCHMIDT-HEBBEL. K et EASTERLY William (1991) estiment néanmoins qu'une relation négative entre les déficits et la consommation privée peut être rapprochée de l'équivalence ricardienne. 62
Image of page 62

Info icon This preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full Document Right Arrow Icon
En résumé, il faut retenir qu'au Sénégal le financement des dépenses publiques supplémentaires par un déficit ne relance pas la consommation privée mais tend plutôt à la réduire. Sous ce rapport, il convient de souligner que tout dépend aussi de la nature des dépenses publiques. En ~ffet, nous avons vu que la consommation publique et la consommation privée sont complémentaires. Donc, si les dépenses publiques supplémentaires sont consacrées à la consommation publique, on peut s'attendre à une hausse de la consommation privée. Conformément à la théorie keynésienne, le revenu disponible est le déterminant le plus significatif de la consommation privée avec un «t» très élevé (22,02). La faible significativité du revenu permanent et sa forte corrélation avec le revenu disponible ont entraîné son élimination des variables explicatives. Par conséquent, la théorie du revenu permanent est rejetée. Avec un «t» de Student de -0,49 et un coefficient négatif (-1,27), le taux d'intérêt influence négativement la consommation privée. Toutefois, cette influence n'est pas significative. En effet, les ménages sénégalais auraient tendance à décider de la répartition inter-temporelle de leur consommation en tenant compte du niveau du taux d'intérêt réel. Mais cette tendance reste faible et loin d'être totalement intégrée dans les comportements du fait de la non significativité du taux d'intérêt réel. Des niveaux de taux d'intérêt réel élevés peuvent favoriser l'épargne au détriment de la consommation privée mais dans une proportion faible. Un tel résultat s'explique par le faible niveau de développement des marchés financiers et aussi par la libéralisation financière récente qui n'a pas encore fini de produire les effets escomptés. Le taux d'inflation a une légère influence positive sur la consommation privée. Cet impact est non seulement insignifiant mais négligeable parce que le taux d'inflation n'est pas une variable significative. Ce résultat se comprend aisément d'autant plus que l'Etat est parvenu à maîtriser l'inflation sur la période 1980-2002. En effet, des taux d'inflation assez élevés n'ont été enregistrés que très rarement - notamment suite à la dévaluation du franc CFA - sur cette période.
Image of page 63
Image of page 64
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

{[ snackBarMessage ]}

What students are saying

  • Left Quote Icon

    As a current student on this bumpy collegiate pathway, I stumbled upon Course Hero, where I can find study resources for nearly all my courses, get online help from tutors 24/7, and even share my old projects, papers, and lecture notes with other students.

    Student Picture

    Kiran Temple University Fox School of Business ‘17, Course Hero Intern

  • Left Quote Icon

    I cannot even describe how much Course Hero helped me this summer. It’s truly become something I can always rely on and help me. In the end, I was not only able to survive summer classes, but I was able to thrive thanks to Course Hero.

    Student Picture

    Dana University of Pennsylvania ‘17, Course Hero Intern

  • Left Quote Icon

    The ability to access any university’s resources through Course Hero proved invaluable in my case. I was behind on Tulane coursework and actually used UCLA’s materials to help me move forward and get everything together on time.

    Student Picture

    Jill Tulane University ‘16, Course Hero Intern