Complexation irr\u00e9versible La complexation irr\u00e9versible des flavono\u00efdes avec des

Complexation irréversible la complexation

This preview shows page 30 - 32 out of 230 pages.

Complexation irréversible La complexation irréversible des flavonoïdes avec des protéines a été décrite par Walle et al. (2003) (61). Des liaisons covalentes entre les acides aminés des protéines et les polyphénols ont été observées suite à l’oxydation des flavonoïdes. En effet, les polyphénols présentant une fonction catéchol sont oxydables sous l’action d’enzymes, de métaux ou spontanément en milieu basique, ils forment des ortho-quinones pouvant réagir avec les groupements nucléophiles, amines et thiols des protéines. 2.2.3. Inhibition d’enzymes L’inhibition des enzymes par les flavonoïdes concerne plusieurs classes. Il s’agit des hydrolases, les oxydoréductases, ADN synthétases, ARN polymérases, phosphatases, protéine kinases, oxygénases, amino acide oxydases (62). Dans le cas des oxygénases, plusieurs mécanismes d’inhibition ont été proposés : - le piégeage des radicaux libres générés au cours du mécanisme réactionnel de l’enzyme (l’activité anti-radicalaire des flavonoïdes) - le flavonoïde peut remplacer le co-facteur et empêcher son recyclage en raison de leur analogie structurale - la complexation de Fe 2+ et Cu 2+ par les flavonoïdes. Ces ions métalliques sont essentiels à l’activité catalytique de l’enzyme. Afin de préciser le mécanisme d’action de l’activité inhibitrice des flavonoïdes, Sadik et al. (2003) (63) ont étudié l’effet de la quercétine sur l’oxydation de l’acide linoléique par une lipoxygénase. Ces auteurs ont constaté que le mécanisme d’inhibition des lipoxygénases par la quercétine ne serait pas dû à une complexation ou à une oxydation du Fe 2+ , mais plutôt à une inhibition irréversible résultant de liaisons covalentes entre l’enzyme et les dérivés oxydés de la quercétine (quinone ou radical phénoxy). L’effet de la nature du flavonoïde, en termes de degrés d’oxydation du cycle C, du nombre d’hydroxyle et de leur alkylation, de la présence d’une structure catéchole et de substituants a 19
Image of page 30
CHAPITRE I Etude Bibliographique aussi été étudié sur l’activité de ces molécules (63-65). Comme pour l’activité antioxydante, les éléments structuraux déjà cités (paragraphe 2.2.1) améliorent l’activité d’inhibition du flavonoïde. Les substituants ont par contre des effets variables. En effet, la glycosylation diminue drastiquement l’activité inhibitrice alors que la présence de groupes alkyles en position C 6 ou C 8 semble l’améliorer. 2.2.4. Activité photoprotectrice des flavonoïdes Les rayonnements UV sont divisés en trois groupes. Les UVC de 200 à 290 nm sont des rayonnements à haute énergie et qui sont stoppés avant l’entrée dans l’atmosphère par la couche d’ozone. Les UVB (280-320 nm) sont nocifs pour la santé et n’atteigne que l’épiderme, alors que les UVA (320-400 nm) pénètrent plus profondément. La réponse biologique à ce stress peut être immédiate et passagère (inflammation, brûlure), retardée et chronique (vieillissement de la peau, cancer). L’accumulation de ce stress oxydant induit
Image of page 31
Image of page 32

You've reached the end of your free preview.

Want to read all 230 pages?

  • Fall '19
  • dr. ahmed

  • Left Quote Icon

    Student Picture

  • Left Quote Icon

    Student Picture

  • Left Quote Icon

    Student Picture