Protection différentielle la protection

This preview shows page 44 - 47 out of 76 pages.

Protection différentielle La protection différentielle (ANSI 87B) fait la somme vectorielle par phase des courants entrant et sortant du jeu de barres ; lorsque le jeu de barres est sain, cette somme est nulle ; lorsque le jeu de barres est en défaut, cette somme n’est pas nulle, et on déclenche les disjoncteurs des alimentations du jeu de barres. Cette protection est sensible, rapide et sélective. b La protection différentielle basse impédance à pourcentage consiste à élaborer la différence directement dans le relais ; le seuil de réglage est proportionnel au courant traversant ; on peut utiliser des TC de rapports différents, par contre le dispositif devient complexe lorsque le nombre d’entrées augmente. b La protection différentielle haute impédance (fig. 3) consiste à élaborer la différence au niveau du câblage, une résistance de stabilisation étant insérée dans le circuit différentiel ; le dimensionnement des TC se fait en tenant compte de la saturation, suivant une règle donnée par le constructeur des relais de protection ; le seuil de réglage est fixé à environ 0,5 In TC ; il est nécessaire d’utiliser des TC de calibres identiques. Protection des jeux de barres Les jeux de barres sont des nœuds électriques d’aiguillage d’énergie ayant en général plus de deux extrémités. Les protections spécifiques aux jeux de barres sont assurées de multiples façons, à partir des dispositifs de base. 51 51N TA = 0,7 s A 2 1 B C 51 51N TB = 0,4 s 51 51N TC = 0,1 s TA1 = 0,1 s TA2 = 0,7 s A 4 3 B C TB = 0,4 s TC = 0,1 s 51 51 51 51 51 87B Rs 51 51 51
43 Types de défauts et dispositifs de protection 0 Fonction de délestage La fonction de délestage est utilisée lorsque le déficit de puissance disponible par rapport à la puissance demandée par les charges provoque une baisse anormale de la tension et de la fréquence : on ouvre alors certains départs consommateurs selon un scénario préétabli appelé plan de délestage, pour retrouver l’équilibre des puissances souhaité ; différents critères de délestage peuvent être choisis : b minimum de tension (ANSI 27), b minimum de fréquence (ANSI 81L), b dérivée de fréquence (ANSI 81R). Défaillance de disjoncteur La fonction de défaillance disjoncteur (ANSI 50BF) permet de pallier la non-ouverture d’un disjoncteur défaillant dont le déclenchement a cependant été commandé : on déclenche les disjoncteurs adjacents d’arrivées. L’exemple (fig. 1) montre que sur défaut en 1 et défaillance du disjoncteur commandé, la protection de défaillance du disjoncteur est plus rapide que l’action par la sélectivité chronométrique amont : 0,6 s au lieu de 0,7 s. DE57284 Fig. 1 : défaillance de disjoncteur Protection des jeux de barres 51 50BF 51 50BF 51 50BF Disjoncteur défaillant 1 0,2 s 0,4 s 51 51 0,7 s 0,7 s
44 Types de défauts et dispositifs de protection 0 Surcharge thermique La protection vis-à-vis de l’échauffement anormal des conducteurs en régime permanent à cause de courants de surcharge est assurée par une image thermique

  • Left Quote Icon

    Student Picture

  • Left Quote Icon

    Student Picture

  • Left Quote Icon

    Student Picture