{[ promptMessage ]}

Bookmark it

{[ promptMessage ]}

2007-Diallo-Deficits des finances

53 léquation suivante traduit linvestissement privé

Info iconThis preview shows pages 53–56. Sign up to view the full content.

View Full Document Right Arrow Icon
53
Background image of page 53

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full Document Right Arrow Icon
L'équation suivante traduit l'investissement privé: a) Les hypothèses de recherche H 2.1 b 4 >0 Les dépenses publiques influencent positivement l'investissement privé (complémentarité entre investissement privé et investissement public) H 2 ..2 b s <0 Absence d'effet d'éviction Il importe de souligner que les dépenses publiques peuvent ne pas influencer le volume de l'investissement privé mais plutôt son efficacité~ C'est le cas, par exemple, lorsque les dépenses publiques ont servi à la construction d'infrastructures. Il y a dans ce cas aussi complémentarité. S'agissant de l'effet d'éviction par les taux d'intérêt, il faut souligner qu'il dépend de la politique de taux d'intérêt en vigueur. Avant le PASMLT, les taux d'intérêt étaient administrés au Sénégal. Ce n'est qu'avec le programme d'ajustement structurel du secteur financier que les taux d'intérêt ont été libéralisés. L'effet d'éviction considéré concerne la rationalisation de la demande de crédits à l'économie du fait de la préférence secteur financier à financer les investissements publics. 2.2.2 - La relation entre politique budgétaire et le' revenu national 2.2.2.1 - Le modèle Nous allons élaborer un modèle global permettant de mesurer les effets des modifications des variables budgétaires sur le revenu national. Pour ce faire, nous allons associer aux équations de la consommation privée et de l'investissement privé l'identité de détermination du revenu national. Pour tenir compte du caractère ouvert de l'économie, nous ajouterons une fonction d'importation, M. Par conséquent, on fera abstraction de cette fonction en économie fermée. La logique qui sous-tend le modèle est que les variables budgétaires (G, COPU, IPUB, T et 0) modifient les revenus et la demande globale. 54
Background image of page 54
Les principales composantes de la demande globale susceptibles de connaître des modifications sont les dépenses publiques, consommation et l'investissement privés. Tout accroissement de la demande globale est satisfait soit par une augmentation des importations, soit par une augmentation de la production. Les importations constituent ainsi une fuite pour le modèle puisqu'elles atténuent les effets multiplicateurs de la politique budgétaire sur la production domestique et le revenu national. La fiscalité constitue la seconde fuite du modèle en ce sens qu'elle réduit le revenu disponible (courant ou permanent) qui est le principal déterminant de fonction de consommation. Le modèle s'articulera ainsi autour des quatre équations suivantes: la fonction de consommation (Ct), la fonction d'investissement (I t ), la fonction de demande d'importation (Mt) et l'identité de détermination du revenu national. CP t =aO+a1 YD t +a2 YPt+a3COPUt+a4IRt+asDBt+a6TXINFt+Ut (1) It=bo+b1(Yt-Yt-1)+b2IRt+b3CREt+b4IPUBt+bsDt+Wt (2) M t =CO+C1 Yt+C2Pmt+Zt (3) Yt=Ct+lt+Gt+Xt-Mt (4) Les variables du modèle: CP : Consommation privée YD : Revenu disponible YP : Revenu permanent capu: Consommation publique DB: Déficit IR : Taux d'intérêt réel 1: Investissement privé CRE: Crédits aux entreprises
Background image of page 55

Info iconThis preview has intentionally blurred sections. Sign up to view the full version.

View Full Document Right Arrow Icon
Image of page 56
This is the end of the preview. Sign up to access the rest of the document.

{[ snackBarMessage ]}

Page53 / 79

53 Léquation suivante traduit linvestissement privé a Les...

This preview shows document pages 53 - 56. Sign up to view the full document.

View Full Document Right Arrow Icon bookmark
Ask a homework question - tutors are online