Nous remarquons \u00e9galement que pour les deux isom\u00e8res du complexe 14 la distance

Nous remarquons également que pour les deux

This preview shows page 96 - 99 out of 195 pages.

(-0,072 Å) est associée à l’isomère 1_6_0 du complexe 1:6. Nous remarquons également que, pour les deux isomères du complexe 1:4, la distance r4 est exactement la même à la différence des deux isomères du complexe 1:6 pour lesquels l’écart est de 0,019 Å. IV.4.2Comparaison entre les complexes 1:n et les polymères d’eau Nous avons mis en évidence dans la section « Vue d’ensemble » des similitudes entre la position des molécules d’eau dans les complexes diacétyle:(eau)net celle dans les polymères d’eau (H2O)n+1.Nous allons maintenant approfondir ce point en comparant les isomères les plus stables pour chaque taille de complexes avec ceux des polymères d’eau. Les atomes d’oxygène de l’isomère le plus stable du complexe 1:n sont disposés de façon similaire à ceux de deux polymères d’eau constitués de molécules (en raison de la symétrie). En effet, chacun des atomes d’oxygène des groupements carbonyle joue le même rôle qu’une molécule d’eau. Par souci de compréhension et de visibilité, nous ne représentons sur les figures que les molécules d’eau d’un côté du plan du diacétyle c'est-à-dire les molécules d’H2O d’un complexe 1:n pour les isomères les plus stables. Ajoutons que, parmi les isomères les plus stables, nous avons sélectionné uniquement ceux de géométrie similaire à celle d’un polymère d’eau. Les isomères sélectionnés et leurs polymères d’eau équivalents sont présentés sur la Figure IV-12.
Background image
96 (H2O)3C4H6O2-(H2O)2du complexe 1:4 (H2O)4C4H6O2-(H2O)3du complexe 1:6 (H2O)5C4H6O2-(H2O)4du complexe 1:8 (H2O)6C4H6O2-(H2O)5du complexe 1:10 (H2O)7C4H6O2-(H2O)6du complexe 1:12 Figure IV-12: Représentation des polymères d’eau et des molécules d’eau descomplexes 1:n les plus stables
Background image
97 Sur la Figure IV-12, nous observons que chaque complexe 1:n possède certaines similitudes géométriques avec l’isomère le plus stable du polymère d’eau(H2O)n+1. La principale différence réside dans le fait que l’atome d’oxygène d’une molécule d’eau est remplacé par un atome d’oxygène de la molécule dediacétyle. A titre d’exemple, pour le complexe (H2O)3, on parle de cycle homo-moléculaire puisque les trois molécules formant le cycle sont de même nature chimique alors que pour le complexe C4H6O2-(H2O)2, on parle de cycle hétéro-moléculaire puisque l’une des moléculesd’eau a été remplacée par une molécule de diacétyle. Précisons que parmi les quatre isomères les plus stables (également iso-énergétique) du complexe 1:8, seul l’isomère 1_8_3 a une structure similaire au pentamère d’eau cyclique. Nous pouvons l’expliquer par le fait qu’en prenant en compte l’énergie ZPE, l’isomère 1_8_3 devient l’isomère le plus stable.
Background image
Image of page 99

You've reached the end of your free preview.

Want to read all 195 pages?

  • Fall '19
  • dr. ahmed

  • Left Quote Icon

    Student Picture

  • Left Quote Icon

    Student Picture

  • Left Quote Icon

    Student Picture