Des méthodes proposées est basée sur des observateurs

  • No School
  • AA 1
  • achrafel
  • 47
  • 100% (1) 1 out of 1 people found this document helpful

This preview shows page 5 - 10 out of 47 pages.

des méthodes proposées est basée sur des observateurs qui dépendent dumodèle de la machine asynchrone. Cependant, cette structure nécessite laconnaissance plus ou moins précise des paramètres de la machine. CeciPage 4
est à l’origine des études d’identification des paramètres qui sont destechniques très complexes.Page 5
Chapitre1:Modélisation de laMachineAsynchrone etvalidation par simulationPage 6
Introduction:La machineasynchrone,trèsappréciéedanslesapplicationsindustriellesparsagranderobusteélectromécaniquesonfaiblecoûtetsatrèsbonnestandardisation,imposedesstructuresdecontrôlespécifiquesetcomplexes,pourêtreutiliséedansdessystèmes d’entraînement à vitessevariableperformants.Dans cechapitre,nousprésentionsla modélisationde la machineasynchrone àcageetde sonalimentationen utilisantuncertainnombred’hypothèses simplificatricesafin d’obtenirunmodèlesimplepourlasimulationnumérique sur matlabsimulink.1.Principe de fonctionnement de la machine asynchroneLa MAS est une machine à courant alternatif appelée aussi machine àinduction, caractérisée par le fait que son rotor ne tourne pas à la même vitesse que le champtournant dans l’entrefer.L’application adéquate d’une tension de pulsation ωsaux enroulementsstatoriques d’une machine asynchrone, crée un champ magnétique statorique tournant. Cechamp induit dans le circuit fermé du rotor un champ magnétique rotorique tournant à unevitesse ωrpar rapport au rotor. Quand cette vitesse est additionnée à la vitesse électriquede rotation du rotor ω, on obtient selon la relation interne de la machine asynchrone, lapulsation statoriqueωs.ω + ωr= ωs(1)Avec: ωs= 2π fsp(rad/s)(2)ωr= g ωs(3)ωs:vitesse angulaire électrique statoriqueω : vitesse angulaireωr:vitesse angulaire électrique rotoriquep : nombre de pair de pôlesPage 7
fs:Fréquence de réseaug :glissementCette interaction électromagnétique du stator et du rotor de la machine n’estpossible que lorsque la vitesse angulaire du champ tournant ωsdiffère de celle du rotorωr. De cette façon, nous pouvons dire que le fonctionnement d’une machineasynchrone est comparable à celui d’un transformateur dont l’enroulement secondaire esttournant.2.Modèle de la machine asynchrone triphasée:Modéliser consiste à mettre en équation les différents paramètres d’un système. Al’issue de cette opération on se trouve face au problème suivant : plus le modèle se rapprochede la réalité, plus il devient complexe et demande un moyen de calcul très important, parcontre si le système est simplifié, les calculs deviennent faciles mais on s’éloigne de laréalité. Un choix judicieux consiste à idéaliser la machine et par conséquent garder lesphénomènes les plus importants et négliger les phénomènes secondaires. Il est doncimportant que le modèle soit utilisable aussi bien en régime statique que régime dynamique.

Upload your study docs or become a

Course Hero member to access this document

Upload your study docs or become a

Course Hero member to access this document

End of preview. Want to read all 47 pages?

Upload your study docs or become a

Course Hero member to access this document

Term
Fall
Professor
NoProfessor
Tags
champ magn tique, courant alternatif, machine asynchrone, courant continu

  • Left Quote Icon

    Student Picture

  • Left Quote Icon

    Student Picture

  • Left Quote Icon

    Student Picture