Course Hero Logo

Seuil de rentabilité en date le point mort srd srcaca

Course Hero uses AI to attempt to automatically extract content from documents to surface to you and others so you can study better, e.g., in search results, to enrich docs, and more. This preview shows page 17 - 20 out of 22 pages.

Seuil de rentabilité en date= le point mort.SRD = (SRCA/CA réel)x12 (pour exprimer le résultat en mois)Lorsque l’entreprise est en perte, on peut calculer un seuil de rentabilité mais il n’a pas de signification économique.Exemple : CA 500 000 – taux de MSCV de 30% - charges fixes 60 000€ - date de passage du seuil ?SRD = (SRCA/CA)x12 = (200 000/500 000)x12=4,8 mois soit le 24 mai (30 jours par mois soit 360 jours dans une année comptable)On considèrera que l’entreprise est bien organisée si elle passe son seuil de rentabilité avant fin aout.
Plus le seuil de rentabilité se passe tardivement moins l’entreprise aura de capacité à faire du bénéfice. Si le seuil de rentabilité est au-delà de fin aout, on fera l’analyse suivante :Le taux de MSCV est-il supérieur à 30% ?-Si oui, alors le passage tardif provient vraisemblablement d’une surcharge en frais fixe.-Si non, cela peut provenir de 3 causes essentielles :Une mauvaise politique commercialeUn mauvais rendement des achats consommésUne mauvaise productivité du travailLorsqu’il y a plusieurs paliers de charges fixes avec un taux de MSCV inchangé, il y a souvent alternance de zones de perte et de zones de bénéfices.La marge de sécuritéindique la baisse possible du CA sans que le résultat devienne déficitaire.Marge de sécurité = CA – SRCAExemple : CA 500 000 – SRCA 375 000Marge de sécurité = 500 000 – 375 000 = 125 000L’indice de sécurité indique la baisse possible du CA sans faire de perte.L’indice de sécurité = (CA – SRCA)/CADans l’exemple ci-dessus :Indice de sécurité = 125 000/500 000 = 25%Le levier opérationnelmet en comparaison le taux d’accroissement du résultat R et le taux d’accroissement du CA. Formule :∆ RR∆CACACARésultat500 000800 00050 00070 000CA : 300 000R : 20 000∆ RR=2000050000=0,4∆CACA=300000500000=0,60,40,6=23Quel résultat allons-nous faire si le CA est de 950 000 ? Soit 950 000/800 000=+18,75%.
L’accroissement de résultat est égal aux 2/3 de celui du CA. Avec un CA de 950 000 soit plus 18,75% lerésultat augmentera de 18,75%x2/3 = 12,5% soit 78750€.Ce calcul peut aussi s’appliquer pour une baisse du CA.L’IMPUTATIONRATIONNELLEDESCHARGESFIXESPrincipe et finalité de l’imputation des charges fixes :Il n’est pas forcément rationnel de faire supporter aux coûts l’intégralité des charges fixes de l’entreprise dès l’instant où l’activité s’éloigne de son niveau normal.Dans toute entreprise on peut définir un niveau d’activité considéré comme normal.Exemple : l’activité sera considérée comme normale si l’entreprise fabrique 10 000 produits dans l’année.Lorsque l’activité réelle s’éloigne de l’activité normale, les charges fixes vont être imputées en fonction de cette activité réelle./!\Dans cette méthode les charges fixes sont imputées sur l’activité réelle.

Upload your study docs or become a

Course Hero member to access this document

Upload your study docs or become a

Course Hero member to access this document

End of preview. Want to read all 22 pages?

Upload your study docs or become a

Course Hero member to access this document

Term
Spring
Professor
N/A
Tags
Accounting, charges fixes, centre

Newly uploaded documents

Show More

Newly uploaded documents

Show More

  • Left Quote Icon

    Student Picture

  • Left Quote Icon

    Student Picture

  • Left Quote Icon

    Student Picture