Compte tenu de ces r\u00e9sultats encourageants cette strat\u00e9gie originale de

Compte tenu de ces résultats encourageants cette

This preview shows page 43 - 46 out of 329 pages.

prolongée de la Gemcitabine à partir des nanoparticules de Gemcitabine-squalène. Compte-tenu de ces résultats encourageants, cette stratégie originale de vectorisation a été étendue à d’autres analogues nucléosidiques antitumoraux et antiviraux utilisés en thérapeutique, mais également à d’autres classes thérapeutiques comme les antimitotiques, les agents alkylants ou les antifongiques. I.5. Etat des travaux du Laboratoire La méthodologie a été appliquée, en plus de la Gemcitabine, à différents nucléosides synthétiques antiviraux, la Didéoxycytidine (ddC, 15 ) , la 3’ -Azidothymidine (AZT, 16 ) et la Didanosine (ddI, 17 ), ainsi qu’à un autre nucléoside anticancéreux, la Cytarabine (Ara -C, 18 ) ( Figure 28 ). 49,73 Ces composés ont été squalénisés en position N -4, lorsque le nucléoside est un dérivé de la cytidine ( 14 et 15 ), ou en position 5’, lorsque celui -ci est un dérivé de la thymidine ( 16 ) ou de l’adénosine ( 17 ). Figure 28. Analogues nucléosidiques synthétiques Dans chaque cas des nanoparticules ont été obtenues par nanoprécipitation et évaporation de solvant, avec des tailles moyennes allant de 130 à 280 nm de diamètre. Certains de ces bioconjugués présentent des activités biologiques prometteuses, comme la Didéoxycytidine- squalène (ddC-SQ, 19 ) et la Didanosine-squalène (ddI-SQ, 20 ) en tant que composés antirétroviraux (Figure 29) . 49
Image of page 43
- 37 - Figure 29 La structure supramoléculaire des nanoparticules de ddC-SQ (19) a également été étudiée par diffusion des rayons X aux petits angles. Ces expériences ont clairement mis en évidence l’existence d’une structure cubique, contrairement aux nanoparticules de Gemcitabine-squalène qui s’organisent en structure hexagonale inverse. La partie nucléosidique polaire a donc une influence indéniable sur l’organisation des nanoparticules des bioconjugés. 80 La squalénisation ne se limite pas aux molécules très hydrophiles comme les analogues nucléosidiques, puisque des molécules plus lipophiles comme la Penicilline G (21) et la Pravastatine (22) ont été squalénisées. Dans chaque cas des nanoparticules stables ont été obtenues par nanoprécipitation ( Figure 30 ). 81,82 Figure 30
Image of page 44
- 38 - Le Paclitaxel, pour sa part, est une molécule lipophile totalement insoluble dans l’eau, qui est administrée dispersée dans un surfactant, le Crémophore EL. Une forme squalénisée a donc été développée, permettant une adm inistration sous forme de nanoparticules, s’affranchissant du Crémophore EL. Le Paclitaxel a été couplé au squalène sur la chaîne latérale en position 2’, pour donner le bioconjugué 23 , capable de former des nanoparticules de taille moyenne d’environ 130 nm (Figure 31) . Cependant, ce composé s’est avéré moins actif in vitro et in vivo que le Paclitaxel libre sur diverses lignées cancéreuses humaines ou murines.
Image of page 45
Image of page 46

You've reached the end of your free preview.

Want to read all 329 pages?

  • Fall '19
  • dr. ahmed

  • Left Quote Icon

    Student Picture

  • Left Quote Icon

    Student Picture

  • Left Quote Icon

    Student Picture